Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 17:04

 

Les annonces d'Yves Dauteuille

On peut s’interroger sur ce ‘’drôle’’ de bonhomme :

Mais pourquoi vend-il tout cela ? Mais comment peut-on accumuler tant d'objets à l'esthétique discutable ? (ou à la laideur indiscutable...). Ces trucs sont-ils vraiment à vendre ? (oui, quand ils n'ont pas trouvé preneur). Ces annonces feront-elles l'objet d'un recueil ? (oui, et même d'un film, Spielberg s'y attellera dès son retour de Cannes). Bon, arrêtez de poser des questions. Et achetez. Tout doit disparaître.


 

MACHINE A PAIN 

 

Faire son pain est à la mode.


Avec cette machine ingénieuse, l’homme du XXIe siècle sera fier de montrer ses miches aux invités.
La Kenwood Rapidbake est plébiscitée par les panivores. Le témoignage d’un utilisateur, Nicolas S. est éloquent : « De vils pains au p’tit déj, pour moi, c’est fini. Je snobe mon boulanger : chaque fois que je lui achète une baguette, le lascar l’a brunie. C’est trop cuit. Avec la Kenwood Rapidbake, je contrôle tout ».
On comprend son choix. Car cette machine est le rêve de la France qui se lève tard.
Elle vous demande si peu de manipulations qu’elle aurait dû s’appeler « la flemme du boulanger ». (Mais les concepteurs anglais de Kenwood ne sont pas experts ès-Pagnol).
Le maniement est enfantin.
Vous placez dans le ventre de l’animal les ingrédients correspondant au type de pain que vous voulez confectionner : farine, eau, sel, lardons, raisins secs, graines de tournesol, plâtre, épeautre, noix de coco entières, lait d’ânesse... Pour un pain complet, ajoutez quelques boulons

 

Pour le pain « Joe Dalton » destiné à un ami en cellule, (voir photo)MACHINE A PAIN 2

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois les ingrédients versés, refermez le cockpit. Le bidule malaxe énergiquement, puis chauffe comme un volcan le temps indiqué sur la recette.

Si c’est le matin, recouchez-vous en attendant.
D’ailleurs, l’hiver, votre Kenwood Rapidbake, glissée entre les draps, sera la plus délicieuse des bouillotes. Un must.
La machine, quoique d’occasion, est comme neuve. Pas une miette.
L’eau à la bouche, vous vous demandez : "combien ça croûte ?"
41 euros.
Une bouchée de pain pour vous, une miette pour Nicolas.


Mis en ligne par Yves Dauteuille : www.yves-dauteuille.com

C'est un article de la collection Dauteuille, Autorisation du 18 avril 2011 (cadeau pour mon anniversaire

de la Ville d’Annecy (74000…….c’est le code postal, pas le prix ! ! ! !)

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Reynaud Roger
  • Le blog de Reynaud Roger
  • : passionné de généalogie, je vous fais découvrir mes ancêtres, leurs villages natals, les anecdotes et un peu d'Histoire. Merci de l'aide morale et du soutien que m'apportent ma sœur adorée, Pétou
  • Contact

Profil

  • Reynaudrrcc
  • Tombé dans la marmite des généalogistes ou ''généanautes'', je passe mon temps à faire des recherches et toutes les anecdotes ou 'trouvailles' sont mises sur mon blog. Je remercie ma sœur Pétou pour sa patience et ses encouragements
  • Tombé dans la marmite des généalogistes ou ''généanautes'', je passe mon temps à faire des recherches et toutes les anecdotes ou 'trouvailles' sont mises sur mon blog. Je remercie ma sœur Pétou pour sa patience et ses encouragements

Recherche

Liens