Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 16:37

Articles relevés sur ‘’GENEPROVENCE’’ de Mars 2011 - 10e année - numéro 112

 

Un accouchement fatal

(Aspres-sur-Buëch, 9 mai 1736)

 

  • Registre paroissial d'Aspres-sur-Buëch, 1736
  • Texte transmis par Marie-Françoise Allouis

ACCCOUCHEMENT« L'an 1736 et le dix de mai, le corps mort le jour d'hier de Marie Anne EVESQUE femme d'Estienne de ce lieu d'Aspres, âgée d'environ dix neuf ans, munie pendant sa maladie des sacrements requis et nécessaires, enceinte d'environ huit mois d'un garçon qu'on a eu soin d'abord après la mort de sa mère de fendre le côté gauche d'icelle et de le tirer de son ventre, ayant resté en vie pendant quelques moments de sorte que la mère sage l'a baptisé dans les formes selon le témoignage de plusieurs autres personnes qui en sont les spectateurs oculaires et étant décédé, son corps, conjointement avec celui de sa dite mère, ont été enseveli dans le cimetière de St Girauld de cette paroisse. »

 

Illustration : "Naissance", Eucharius Rößlin, v. 1515

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pons REINAUD est resté sur le carreau  (Sigottier, 10 novembre 1733)  

Vérifié : exact, car décès trouvé sur les tables des relevés de l’Association de Généalogie des Hautes Alpes -Sigottier)

  • Registre paroissial de Sigottier
  • Texte transmis par Patrick Begou

«Pons REINAUD, ménager de ce lieu, âgé d'environ 48 ans, venant de Serres, sur le soir, dixième du mois de novembre de l'année ci-dessus, tomba dans un précipice où il resta sur la carreau et fut enterré le lendemain dans le cimetière de cette paroisse. »

 

POUILLARD Pierre, Curé de Sigottier (1707-30/3/1782)

 

 

 

 

 

 

 

Un enfant à deux têtes   

 (Sigottier, 17 décembre 1772)

  •  Texte transmis par Patrick BEGOU

2 TETES

 Illustration:

Ritta et Christina Parodi, Anomalies and Curiosities of  Medicine, George M. Gould et Walter L. Pyle, 1896

 


  « Le 17 décembre 1772 a été arraché du ventre de sa mère un fils qui avait deux têtes bien formées, ce qui est un véritable phénomène, de Paul PIEUSIN et d'Elizabeth CORNILLON**.

Il avait reçu l'eau sous condition et a été enterré dans le cimetière de cette paroisse. Les susdits père et mère ont été légitimement mariés. »

 

POUILLARD Pierre, Curé de Sigottier (1707-30/3/1782) Registre paroissial de Sigottier

 


= Isabeau CORNILLON est née le 10/4/1753 à Séderon (26) épouse le 15/11/1769 à Serres (05), Paul PIEUSIN ou PEUZIN, (Parandier-Tanneur, 'prépare les peaux’) de Serres, qui est né le 30/8/1738 à Sigottier (05). Cette anomalie à 2 têtes, ne les ont pas empêché d'engendrer 11 enfants : Jean-Paul (1771 notre ancêtre commun), Louise (1772) Elisabeth (1773) Suzanne (1776) Catherine (1780) Antoine (1783) Victor (1785) Barthélémy (1786) Antoine Victor (1788) et des jumelles : Victoire et Marie (1791).

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Reynaud Roger
  • Le blog de Reynaud Roger
  • : passionné de généalogie, je vous fais découvrir mes ancêtres, leurs villages natals, les anecdotes et un peu d'Histoire. Merci de l'aide morale et du soutien que m'apportent ma sœur adorée, Pétou
  • Contact

Profil

  • Reynaudrrcc
  • Tombé dans la marmite des généalogistes ou ''généanautes'', je passe mon temps à faire des recherches et toutes les anecdotes ou 'trouvailles' sont mises sur mon blog. Je remercie ma sœur Pétou pour sa patience et ses encouragements
  • Tombé dans la marmite des généalogistes ou ''généanautes'', je passe mon temps à faire des recherches et toutes les anecdotes ou 'trouvailles' sont mises sur mon blog. Je remercie ma sœur Pétou pour sa patience et ses encouragements

Recherche

Liens